VEPS, source de CHI et de vitalité

CONTACT |   veps facebook veps google plus veps linkedin veps youtube

Les ondes vives et le stress

chat veps stress

Les Ondes Vives

Les Ondes Vives favorisent la détente et en particulier celle des tensions dues au stress. Toute tension empêche l’énergie de bien circuler. C’est là le travail des Ondes Vives : détente de tout l’organisme plus apport énergétique. L’énergie peut alors circuler, c’est une condition impérative pour se sentir bien, déstressé.

Introduction

Il est habituel d’entendre que le stress est la maladie de l’époque moderne qui nous empêche de mener une vie harmonieuse et heureuse.
De fait, même dans des zones reculées de nos campagnes, il est fréquent de rencontrer en grand nombre des personnes qui se disent stressées. En conséquence, toutes sortes de méthodes anti-stress sont proposées.
Il est nécessaire de comprendre ce qu’est le stress et comment il agit sur nous pour pouvoir nous orienter vers la bonne façon de déstresser.

Le stress, une bonne chose ?

Le stress est une stimulation destinée à notre sauvegarde. Observez un chat qui fait tranquillement sa sieste, lorsque brusquement un bruit de casseroles qui tombent sur le carrelage le réveille : ce stress provoque une contraction de tout son être. Il est prêt soit à fuir, soit à combattre. S’il comprend qu’il n’y a pas de danger pour lui, il va se rendormir.
Le stress induit normalement deux types de réponses : tout d’abord une tension qui doit être impérativement suivie d’une réponse de relaxation, lorsque tout danger est écarté. Ceci implique évidemment la capacité de l’organisme à se détendre complètement.

Pourquoi le stress devient pathologique ?

Le stress qui à l’origine œuvre pour notre sauvegarde peut devenir pathologique lorsque la détente qui doit suivre ne se produit pas, et donc que la tension générée par le stress devient permanente. Même le sommeil n’arrive pas à faire lâcher la tension induite.

Cela peut être dû à un événement stressant que l’on n’arrive pas à « digérer » : une faillite brutale ou le décès d’un être cher, par exemple. Cela peut être dû aussi à une addition de petits stress au quotidien qui s’accumulent au fil des mois si bien que dans ce cas aussi, on aboutit à une tension permanente que l’organisme ne peut plus gérer et qu’il devient impossible de détendre.

C’est en réalité la tension permanente que l’on appelle habituellement le stress. Le terme stress qui devrait désigner la cause désigne aujourd’hui sa conséquence.

La juste réponse au stress

Après avoir subi une tension sous l’effet d’un stress, la réponse adéquate est la relaxation.
Il s’agit de la détente complète de l’organisme, en profondeur, à la fois sur le plan physique et sur le plan psychologique. 
Le sommeil ne suffit souvent pas. Chacun a déjà fait l’expérience de s’endormir avec des tensions et de se réveiller avec les mêmes tensions, parfois plus importantes encore.
Le sommeil n’est pas la détente, et il convient d’entrer dans le sommeil en étant détendu au préalable, si on veut avoir un sommeil vraiment réparateur.

Pourquoi tant de stress au travail ?

Tant que le travail donnait à chacun la possibilité d’exprimer toutes ses potentialités, il n’y avait pas de stress au travail, car il n’y avait pas non plus de souci de rentabilité immédiate.
En Papouasie, pour faire une pirogue, il faut couper un arbre et le laisser tremper une dizaine d’années, puis creuser le tronc, ce qui peut prendre encore quelques années !!!
Avant la société industrielle, chacun accomplissait les tâches pour lesquelles il avait des prédispositions et pouvait donc ainsi exprimer ses qualités.
Le stress au travail est arrivé avec l’objectif de produire et d’être rentable.

Le stress au travail, une fatalité ?

Telles que les sociétés modernes sont organisées, le stress au travail est une conséquence logique pratiquement inéluctable.
La rapidité du changement dans les apprentissages et dans les tâches à effectuer est stressante.
La productivité et le rendement comme seuls objectifs sont stressants (Charlot dans les Temps Modernes).
La concentration de populations dans les zones urbaines et dans les lieux de travail est stressante.
L’incertitude quant à la pérennité du travail est stressante.
L’obligation de mobilité géographique est stressante.
Par le fait qu’un événement se produisant à un point quelconque de la planète puisse avoir un retentissement sur notre vie professionnelle, la mondialisation est stressante.
Etre considéré comme un élément interchangeable dans une entreprise ou une administration sans égard à ce que nous sommes en réalité est stressant.
La liste pourrait être prolongée indéfiniment. Pour beaucoup, le stress au travail apparaît comme une conséquence naturelle d’avoir un travail.
L’exposition permanente et répétée aux différents stress fait qu’il est difficile d’accéder à la phase de relaxation (voir plus haut). De ce fait, l’organisme essaie de se défendre en développant des pathologies.

CONTACT

SARL V.E.P.S
BP 30058 - 11303 Limoux

TÉL. +33 04 68 31 15 89

MAIL : info@veps.fr

LIENS SITES AMIS